Nous sommes organisés en un mouvement associatif, via des membres bénévoles, pour redonner un sens et une identité « tunisienne » à notre patrimoine et notre culture en ornithologie (nos ancêtres ont fait des pas très sensibles en ce sens). Notre comptons y arriver par l’instauration d’une culture académique et scientifique, tout en s’appuyant sur une démarche expérimentale pour l’élevage des oiseaux d’ornement, tout en en respectant les bonnes pratiques et l’éthique en vue d’un élevage saint et respectueux de l’espèce. Cette protection concerne aussi bien les oiseaux indigènes menacés réellement d’extinction, que les espèces qui pourraient l’être dans le futur.